Wikipédia en Côte d’Ivoire: 7 archivistes font leurs premiers pas

Comprendre les enjeux de Wikipédia et découvrir comment y améliorer les sujets liés à la Côte d’Ivoire, voici l’objet de l’atelier tenu ce 17 janvier au siège de l’association Wikimédia Côte d’Ivoire à Abidjan.

Du 15 janvier au 03 février à travers le monde, des bibliothécaires, archivistes et autres professionnels de l’information travaillent à améliorer l’encyclopédie Wikipédia. Durant cette campagne dénommée #1Lib1Ref (1 librarian, 1 reference), les bibliothécaires s’exercent à insérer au moins une source sur Wikipédia. En effet sur cette encyclopédie visitée par 8 millions de personnes par heures, les articles sans sources sont sanctionnés, et éventuellement supprimés.

Pour les archivistes ivoiriens rassemblés à cet atelier, l’intérêt de la campagne #1Lib1ref était double : comprendre un peu mieux le fonctionnement de Wikipédia et aussi, savoir comment y contribuer.

De l’autre côté du miroir

Si la plupart des archivistes sont des visiteurs réguliers du site web Wikipédia, presque tous ignorent qu’ils peuvent modifier les informations qui s’y trouvent. Au cours de l’atelier, les participants ont donc créé leurs comptes et effectué des changements (aussi appelées des contributions) sur l’encyclopédie libre.

« J’utilise fréquemment Wikipédia dans ma démarche de recherche de l’information. J’utilise les informations collectées et je les croise avec d’autres sources d’informations telles que l’encyclopédie Britanica. Cependant, j’ignorais que je pouvais moi aussi ajouter des informations sur Wikipédia», témoigne Mme Nene Alou, archiviste au Ministère de l’Economie et des Finances de Côte d’Ivoire.

Focus sur les femmes ivoiriennes

Chaque participant a choisi comme objet de travail un article Wikipédia traitant d’une femme ivoirienne notoire et ayant besoin de sources.

« Dans l’article sur la ministre Kandia Camara, on peut lire qu’elle a été joueuse professionnelle de handball. Pourtant aucune source ne soutenait cette affirmation. J’ai donc recherché et trouvé un article publié en ligne qui parlait principalement de sa carrière et je l’ai indiqué comme source », explique Philippe Koffi sur un ton enthousiaste.

Copyrights © 2016 | Développé par E-voir, Internet marketing & medias